“On a laissé le match nous échapper”

Face à l’Entente Sannois Saint-Gratien, un adversaire direct pour le maintien, notre équipe s’est inclinée sur la plus petite des marges (1-0). Le match a basculé sur un coup de pied arrêté. En une fraction de seconde le match bascule du côté des Franciliens. “On fait une faute inutile à 30 mètres. Leur masse athlétique a fait la différence sur cette action”, regrette Dominique Bijotat.

Avant l’ouverture du score, les deux équipes s’étaient livrées un beau duel même si l’on pouvait sentir une certaine pression sur la pelouse. Hamady Tamboura et Papa Ibnou Ba ont été les premiers à se montrer dangereux en première mi-temps. Mais leurs tentatives ont été repoussées par Salamone. “On a laissé échapper le gain du match sur la première période au cours de laquelle nous avons eu les occasions”.

Cette défaite nous relègue à quatre points de Pau qui occupe la 14e place de premier non relégable. Il faudra donc gagner nos trois derniers matchs pour espérer sauver notre place en National. Rien n’est joué et le défi va commencer la semaine prochaine avec la réception de Rodez. Une équipe qui joue la montée en Ligue 2 mais que nous avions battu au mois de janvier. “Il nous faut gagner tous nos matchs”, prévient Dominique Bijotat.

ENTENTE SSG – MARSEILLE CONSOLAT
31e Journée de National
Arbitre : M. Angoula

ENTENTE SSG :
But : Labor (78)
Avertissement : Traore (30)
Salamone, Labor, Ba, Traore (Souici, 56), Firmin, Dia (Sylva, 74), Sylla, Dieye (cap), Tertereau, Drame, Ouedraogo (Latouchent, 89)
Entraîneur : Vincent Bordot

MARSEILLE CONSOLAT :
Avertissements : Soilihi (38), Sacko (90+2)
Aissi Kede, Laassami, Soilihi, Barrillon (cap), M’Dahoma, Sacko, El Moudane (Mendy, 81), Gigliotti (Ouaamar, 74), Sergio, Tamboura, Ibnou Ba
Entraîneur : Dominique Bijotat