“Des traces physiques mais du bien à la tête”

Deuxième victoire à l’extérieur en 2018 sur le terrain de Pau (2-1). Yamin Amiri sur coup-franc a permis à notre équipe de repartir avec les trois points et d’entrer pour la première fois dans la première partie de tableau.

Pourtant, la partie ne s’annonçait pas facile à Pau sur une pelouse abîmée par les intempéries. Malgré tout, les deux équipes étaient décidées à jouer et  Marseille Consolat entame la partie sur un rythme élevé. Pau (4e) du championnat répond présent et la première mi-temps se résume à un duel engagé au milieu de terrain. En reprenant un corner, Yamin Amiri pense ouvrir le score… Finalement, sa reprise rebondit sur la barre transversale. Fabien Barrillon reprend mais Koné repousse… Sur Neupoc Mendy qui trouve une nouvelle fois le gardien palois !

Voilà pour le premier acte. Pau a eu chaud mais s’en sort bien. Et même très bien quand Kader Kraichi ouvre la marque au retour des vestiaires. Pas le temps de douter, Hamady Tamboura égalise trois minutes plus tard. A partir de ce moment, le match s’emballe et les Marseillais bousculent les Palois à chaque percée. C’est finalement sur un coup franc à peine dévié par le mur que Yamin Amiri donne l’avantage à notre équipe.

Il reste plus d’une vingtaine de minutes à tenir. Envolée la fébrilité du début de saison, Marseille Consolat conserve son avantage. “On ne pouvait plus sortir le ballon mais on a tenu. C’est un match qui va laisser des traces physiques mais qui aura fait du bien à la tête”,

Prochain rendez-vous vendredi prochain contre une autre équipe en forme : le SO Cholet !

PAU FC – MARSEILLE CONSOLAT 1-2 (0-0)
20e journée de National
Arbitre : M. Rouinsard

PAU :
But : Kraichi (46)
Avertissement : Martin (78)
Koné, Bansais (Sanchez, 71), Malaga, Toussaint, Martin – Gbaklé, Daubin, Maisonnneuve, Ciss – Kraichi (Rivas, 65), Boupendza
Entraîneur : David Vignes

MARSEILLE CONSOLAT : 
Buts : Tamboura (49), Y. Amiri (69)
Avertissements : El Moudane (8), Tamboura (78)
Maury, M’Dahoma, Soilihi, Barrillon, Dubois – Sacko, Goguey, Amiri (Agueni, 87), El Moudane – Tamboura (Sergio, 90), Mendy (Ibnou Ba, 71)
Entraîneur : Dominique Bijotat