Victoire chez le leader pour lancer 2018

C’est ce qu’il s’appelle un exploit, et avec la manière : gagner chez le leader 2-1 sur un but à la 94ème minute. Parti seul en contre sur un long ballon, Tamboura envoie une superbe frappe dans la lucarne et fait exploser le banc marseillais. Marseille Consolat repart de Rodez avec trois points pour parfaitement lancer l’année. Cette seconde victoire consécutive nous offre un peu d’air sur le bas de tableau avec une onzième place. “Ce scénario paraissait inespéré il y a quelques semaines ! Mes joueurs n’ont rien lâché et ont été recompensés même si le match a été plus difficile après l’égalisation“, savoure Dominique Bijotat. 

Avant la délivrance, nos joueur réalisent déjà un excellent match, comme le 15 décembre dernier lorsque la rencontre a été interrompue à cause de la neige. Solide défensivement, en place au milieu, les Marseillais posent de gros problèmes au leader. Pendant la première heure, le match est agréable, avec des espaces des deux côtés mais peu d’occasions.

À la 68ème, Diongue débloque le match d’une belle frappe au milieu de trois défenseurs après un centre venu de la droite. On commence à croire à l’exploit. Mais Rodez pousse et égalise à la 79ème d’un superbe coup franc dans l’axe envoyé dans la lucarne d’Aissi Kede.  Rodez domine et se procure deux grosses occasions (87ème et 90ème) non cadrées. Le nul aurait été une performance honorable mais Hamady Tamboura en a décidé autrement. Lancé par Sacko à la dernière seconde, l’attaquant fixe son défenseur et frappe dans la foulée. Un missile qui file sous la barre et délivre toute l’équipe. En 2018, c’est Consolat qui marque dans le temps additionnel! ! Et pourvu que ça dure !