R2 : “Les aider à progresser”

Après un départ canon et deux belles victoires inaugurales, les joueurs d’Abdel Bibi ont eu moins de réussite lors des trois derniers avec deux nuls et une défaite. Après cinq journées, notre équipe occupe la sixième place du championnat à deux points du leader (La Valette). L’entraîneur revient sur ce début de saison où l’objectif reste la montée en R1.

Vous restez sur un match nul à domicile contre Le Rove. Quelle est ton impression ?
Il y avait beaucoup de vent et c’était difficile de jouer. J’avais dit aux joueurs de frapper en deuxième mi-temps car le vent était favorable pour nous. On réussit à marquer mais on s’est trop relâché. On prend un but évitable sur coup france et on rate une énorme occasion en fin de match. Ce sont des erreurs de jeunesse. Je suis là pour les aider à progresser. Progresser ce n’est pas forcément se bonifier mais aussi gommer des petites erreurs.

Quel est le bilan après cinq journées ?
On a fait une très bonne préparation qui s’est confirmée avec nos deux premiers matches. La descente de Sander Benbachir (attaquant de l’équipe de National) avec six buts en deux matches nous a apporté. Il n’a plus joué avec nous depuis (suspension contre Cagnes) et j’ai un manque en attaque. Nous avons du mal à bonifier nos actions.

Que penses-tu de ce championnat de R2 ?
Pour l’instant, nous jouons un championnat différent des autres équipes. Je veux avoir une équipe qui prend des risques et qui joue. Le but, c’est que les joueurs qui descendent du National soient mis dans les meilleures conditions. Les équipes essaient surtout de nous contrer. Parfois, je trouve que l’on pourrait être un peu plus protéger. Nos joueurs subissent beaucoup de fautes, parfois cinq ou six avant que les joueurs adverses soient avertis… Ça crée de l’énervement chez nous. Mais c’est à nous de travailler de jouer. Sur la durée, je pense que l’on s’en tirera par le jeu. C’est ma conviction.

Les résultats :
J1 : Marseille Consolat – Courthezon (5-2)
J2 : Gardanne Biver – Marseille Consolat (1-3)
J3 : Marseille Consolat – Saint-Zacharie (1-1)
J4 : Cagnes Le Cros – Marseille Consolat (3-2)
J5 : Marseille Consolat – O. Rovenain (1-1)