“Cette victoire suffit à notre bonheur”

Après deux mois sans victoire en championnat, Marseille Consolat a retrouvé le gout du succès contre Béziers. Un match qui s’annonçait difficile face à une bonne équipe du National et un vent violent qui complique encore les choses.

Malgré des premières tentatives biterroises, ce sont les Marseillais qui ouvrent la marque en contre. Elias Taguelmint, de retour dans le onze lance Guy Niangbo. Son centre file devant les buts. Rémy Sergio reprend de l’autre côté et cette fois David Gigliotti reprend de la tête. Contre le vent, Marseille-Consolat semble avoir fait le plus dur et rentre au vestiaire avec cet avantage.

La deuxième mi-temps reprend sur les mêmes bases. Béziers se procure des occasions comme ce déboulé de Sissoko seul face à Ben Boina mais notre gardien est dans un grand soir. Face à Rabillard ou Colin, il a réalisé un match parfait pour rendre une clean sheet. La deuxième de la saison pour Marseille Consolat après la victoire contre Cholet sur le même score.

David Gigliotti a eu l’occasion pour inscrire le doublé en deuxième mi-temps mais sa reprise passe juste au dessus du but de Macedo. Nos supporters retiennent leur souffle jusque dans les dernières minutes mais nos joueurs tiennent. Il fallait réagir après deux défaites à domicile. C’est fait ! Place maintenant à un déplacement à Chambly.

La Réaction de Marc Collat (entraîneur) :  

“On a la chance d’ouvrir le score contre le vent et ce soir, ça suffit à notre bonheur. Cette victoire a une saveur particulière car nous n’avions pas gagné depuis longtemps. Les joueurs ont défendu ce but et n’ont rien lâché. Ben (Boina) a fait une grosse partie. C’est seulement la deuxième fois que l’on n’encaisse pas de but. J’aime bien ce score. On a manqué d’adresse pour doubler la mise mais on va s’en satisfaire pour ce soir”.  

Marseille Consolat – Béziers 1-0 (1-0)
11e journée de National
Stade La Martine, 300 spectateurs
Arbitre : Guillaume Paradis

Marseille Consolat :
But : Gigliotti (15′)
Avertissement : Taguelmint (14′)
Boina, M’Dahoma, Barrillon, Fofana, M. Amiri (cap), Mramboini, Taguelmint (Tamboura, 68′), Sacko, Sergio (Soilihi, 86), Niangbo (Aït-Fana, 89′), Gigliotti
Entraîneur : Marc Collat

Béziers :
Avertissement : Beusnard (2′)
Macedo (cap), Lapis, Lingani, Kante, Taillan, – Goteni – Beusnard, Kembolo Luyeye, Diakota (Savane, 79′), Colin – Rabillard (Sissoko, 66′)
Entraîneur : Mathieu Chabert