Coupe de France : Gare au piège

“Dans le football, on ne sait jamais…” Cette phrase prononçait par Sébastien Piocelle (entraîneur de l’ARC Cavaillon) après le tirage au sort du 6e tour de Coupe de France résume à elle seule l’état d’esprit des deux équipes avant ce match. C’est le match piège par excellence pour notre équipe face à l’ARC Cavaillon, le petit poucet de ce dernier régional de Coupe qui évolue en D1. Alors que les Vauclusiens n’auront rien à perdre.

Les joueurs de Marc Collat devront l’éviter pour continuer leur aventure en Coupe de France. Une compétition qui tient à cœur à Marseille Consolat avec deux participations en16e de finale lors des trois dernières saisons. Un premier perdu contre le Red Star en 2015 et une défaite la saison dernière contre l’US Quevilly-Rouen qui avait laissé un goût amer avec l’expulsion en début de match de Thomas Wilwert. Les joueurs Marseillais veulent une nouvelle chance à ce niveau. “A nous de respecter l’adversaire en jouant à notre niveau”, résumait Siegfried Aissi Kédé, notre gardien sur Actufoot.

Après avoir éliminé, Fréjus Saint-Raphaël au tour précédent et obtenu le point du nul sur le terrain de Laval, Marseille Consolat doit confirmer son retour au premier plan avec une qualification pour le 7e tour de la Coupe de France qui marque l’entrée en lice des clubs de Ligue 2. Dernier tour avant les 32e de finale disputé au mois de janvier. 

Le parcours de l’ARC Cavaillon :
5e tour : Cavaillon – Menton Rapide (R1) (2-1, ap)
4e tour : Montfavet SC (D1) – Cavaillon (2-3)
3e tour : Cavaillon – Salon Bel Air (R2) (3-2)
2e tour : Châteaurenard FA – Cavaillon (3-4)
1e tour : Morieres – Cavaillon (0-6)

Les autres matches du 6e tour de la Ligue Méditerranée :

AS Gemenos – SC Toulon
Hyeres FC – FC Martigues
SMUC – Cagnes sur Mer
US Endoume – EUGA Ardziv