Coupe de France : “Jouer ce match à fond”

“On se doit d’atteindre au moins les 32e ou les 16e de finale”. Notre Président Jean-Luc Mingallon a annoncé la couleur dans une interview au site Actufoot 13. La saison dernière, la parenthèse Coupe de France nous emmenait  jusqu’en 16e de finale et un match contre Quevilly-Rouen qui avait laissé beaucoup de regret à l’équipe alors entraînée par Eric Chelle. Ce retour de la Coupe de France marque le début d’une nouvelle aventure avec le départ la semaine dernière, d’Eric Chelle (entraîneur adjoint cette saison).

Ce sera aussi le premier match de Mamadou Niang au poste d’adjoint après avoir fait partie du staff de Marseille-Consolat depuis plus d’un mois. “C’est le début des choses très sérieuses. Même si la priorité reste le championnat, on va jouer ce match à fond. Pour l’instant tout se passe pour le mieux”, prévient-il.

La tâche ne sera pas facile face à Fréjus Saint-Raphaël qui évolue depuis la saison dernière en National 2 (4e division nationale soit une division en dessous de Marseille-Consolat). Mais c’est aussi un adversaire que nous connaissons bien pour l’avoir croisé en National lors des saisons précédentes. Il faudra se méfier surtout que les Varois viennent de remporter le Derby contre le SC Toulon la semaine dernière. Ce match a redonné confiance à Fréjus Saint-Raphaël après un début de saison compliqué : seulement deux victoires, un nul et trois défaites.

Au tour précédent, l’Etoile a facilement éliminé l’AS Gadagne (D2) sur le score de 5-0 alors que ce sera notre premier match dans la compétition. Il ne faut pas oublier non plus l’excellent parcours de Fréjus Saint-Raphaël la saison dernière avec un quart de finale perdu contre Guingamp. Les Varois savent aller loin dans cette compétition. Méfiance.