Temps normand, victoire d’Avranches

Compliqué. Marseille-Consolat a vécu une soirée difficile ce vendredi soir face à Avranches. Sous une pluie normande, les Marseillais ont été bousculés en première mi-temps par une équipe d’Avranches qui décide de presser haut. Un terrain difficile et trop de déchet technique empêchent les joueurs de Marc Collat d’inquiéter la défense hormis deux occasions pour Diawara et Diongue.

C’est même Metellus pour Avranches qui profite d’une passe ratée par Soilihi pour partir défier Aissi Kede. Le milieu de terrain dévisse complètement.

Changement de physionomie en deuxième mi-temps. Avranches qui ne compte qu’un seul point en six matches de championnat laisse la possession de balle aux Marseillais. Face à ce bloc équipe, Marseille-Consolat ne parvient pas à se montrer dangereux malgré les entrées en jeu de Gigliotti et Tamboura. Coup de massue à deux minutes de la fin du match quand Farnabe traverse la moitié de terrain et conclut son action d’une frappe croisée dans le petit filet. Soirée cauchemardesque à La Martine et première défaite à la maison depuis le 24 mars.

Exempt le week-end prochain, Marseille-Consolat pourra oublier ce premier quart de championnat avec un bilan mitigé.

Marc Collat : “On n’a pas su s’adapter”

“Quand on arrive pas à gagner un match comme celui-là, il faut au moins savoir ne pas le perdre. C’est une défaite qui fait mal. On ne peut pas laisser un jouer traverser tranquillement la moitié du terrain et marquer comme ça. Même si nous avions le match en main, nous avons pas été assez juste pour les mettre en difficulté. On n’a pas su s’adapter à leur pressing en première mi-temps. Ce n’est quand même pas normal d’être autant hors-jeu en première mi-temps… Ils ont joué plus bas en deuxième période mais on a pas été assez juste techniquement”.

Marseille Consolat – Avranches 0-1 (0-0)
7e journée de National
Stade de La Martine
Arbitre : Guillaume Paradis

Marseille-Consolat :
Avertissements : Sergio (18), M’dahoma (56)
Aissi Kede – Laassami (M’dahoma, 46), Soilihi, Barrillon, M. Amiri (cap) – Mramboini, Sacko, Diongue (Tamboura, 72), Sergio – Niangbo, Diawara (Gigliotti, 60)
Entraîneur : Marc Collat

Us Avranches :
But : Farnabe (88)
Avertissement : Michel (68)
Beuve – Bonenfant, Bizolon, Michel, Ndiaye – Boateng, Metelus, Koussalouka – Larriere (Bakanda, 65), Dutournier, Nkololo (Farnabe, 65)
Entraîneur : Damien Ott