Que c’est frustrant…

Encore un carton rouge, encore un scénario cruel pour nos joueurs. En déplacement à Lyon la Duchère pour la 6ème journée de National, Le GS Consolat ramène le match nul 1-1. Un bon match nul à l’extérieur contre un gros du championnat ? Un peu moins quand on sait que la victoire nous échappe à cause d’un but encaissé à la dernière minute du temps additionnel. Avant ça, Tamboura ouvre le score d’une sublime frappe enroulée à l’entrée de la surface (83ème). Pleine lucarne. L’équipe joue déjà à 10 depuis la 69ème minute. On a le temps de croire à l’exploit. Nos joueurs tiennent, ne souffrent même pas tant les lyonnais sont timides. Avant de prendre ce but rageant.
Jusqu’à ces 20 minutes de montagnes russes, le match est équilibré et le nul semble logique. La première mi-temps est rythmée mais avec peu de grosses occasions. Chaque équipe a ses périodes de dominations. Si le GSC démarre mal les 25 premières minutes, il domine la suite avant de souffrir en fin de période. En défense, il y a toujours un défenseur marseillais pour intervenir avec autorité face aux attaquants lyonnais. Au final peu de frayeurs à part un bel arrêt d’Aissi Kede à la 20ème. Les joueurs de Consolat sont surtout dangereux sur des corners bien tirés (22ème, 38ème) mais n’arrivent pas à profiter des quelques contres que leur laissent les lyonnais.
Le début de deuxième période est une copie de celui de la première. Lyon la Duchère domine, notre équipe souffre mais reste solide. Une frappe lyonnaise sur la barre (54ème) vient quand même rappeler le danger. À la 69ème minute, Fofana laisse trainer le pied à l’entrée de la surface en position de dernier défenseur : carton rouge sans hésitation pour l’arbitre. D’abord tenir. Puis l’espoir. Et la rechute. Retenons surtout que la victoire est toute proche et la réussite va bien finir par tourner.