Un point après le faux-départ

Il fallait trois points aux deux équipes pour bousculer Concarneau sur le podium du National mais finalement Lyon Duchère et Marseille Consolat ont dû se quitter dos à dos et surtout un but partout.

Si les Marseillais ont dominé le second acte, ils ont été surpris dès la première minute par un centre lyonnais, Atik presse et ouvre la marque pour Lyon Duchère. Les deux équipes se livrent une belle bataille dans la foulée et il faudra attendre les premières minutes de la deuxième mi-temps pour voir David Gigliotti obtenir et transformer un penalty.

Revenu à égalité, Marseille Consolat pousse mais le gardien lyonnais remporte ses deux duels contre les entrants Julien Lopez et Umut Bozok. Et quand Cassara est battu, c’est sa défense qui le supplée et prive Umut Bozok d’un but victorieux dans les dernières secondes du match.

Au classement, l’opération n’est pas mauvaise car les résultats du vendredi soir sont plutôt positifs pour Marseille Consolat qui reste à deux points de la troisième place. Les joueurs d’Eric Chelle emmènent ’un petit peloton de cinq équipes à 44 points*. A cinq journée de la fin, la lutte promet d’être acharnée entre quasiment neuf équipes pour deux places sur le podium derrière Quevilly-Rouen qui creuse l’écart en tête de championnat et que les Marseillais défieront dans quinze jours !

Avant cela, ce sera un match à domicile contre Les Herbiers, vendredi prochain au Stade de la Martine.

*Pour rappel en National c’est la différence particulière qui départage deux équipes à égalité de points.

Lyon Duchère – Marseille Consolat 1-1 (1-0)

29e journée de National

Stade de Balmont

Arbitre : M. Delpech

Buts : Atik (1e) pour Lyon Duchère ; Gigliotti (48e) pour Marseille Consolat

Lyon Duchère : Cassara, Charvet, Romany, S.Sbai, Kipré (Moizini, 62), H.Sbai, Ayari (Ranneaud, 88), Ezikian, Atik, Talhaoui, Brahmia (Tuta, 72)

Marseille Consolat : Munoz, Abou Demba, Fofana, Wilwert, Mendy, Mramboini (Taguelmint, 46), Amiri. Y, Hilaire, Sergio, Gigliotti (Bozok, 62), Niangbo (Lopez, 62)