Maintien assuré !

Après 45 minutes tout semblait simple pour Marseille Consolat qui trouvait les espaces dans le dos de la défense paloise. Les pyrénéens avaient choisi de démarrer à trois en défense centrale ce qui laissait de la place dans le dos des latéraux. Rémi Sergio parfaitement lancé par Yamin Amiri en profitait pour filer seul face au gardien. Le milieu choisit d’y aller seul et trompe Kone. Une dizaine de minutes après l’ouverture du score de l’inévitable Umut Bozok, Marseille Consolat double la mise.

Pau qui lutte pour son maintien décide de changer de système à la mi-temps et de revenir avec quatre défenseurs. Tout de suite plus solide, les Palois prennent le contrôle du match et font reculer Marseille Consolat.

“On a peut être été suffisant. En tout cas je suis très déçu par ce que l’on a montré en deuxième mi-temps. Je suis content et fier du résultat mais perfectionniste donc déçu par cette deuxième mi temps”, déclare Éric Chelle.

L’entraîneur marseillais a pourtant assisté à la victoire de ses joueurs malgré la réduction du score paloise et les six minutes de temps additionnel. L’atmosphère est devenue irrespirable mais le score a tenu. “Cette fois le maintien semble acquis. Je suis fier des joueurs. La saison a été longue et je sens le groupe fatigué physiquement et mentalement. Le fait d’être à l’abri va nous permettre de tester des choses pour la saison prochaine et de donner du temps de jeu à ceux qui en ont moins”, assure l’entraîneur.

 

Marseille Consolat – Pau FC 2-1 (2-0)

28e journée de National

Arbitre : M. Gaillouste

450 spectateurs

Buts : Bozok (16), Sergio (39) pour Consolat ; Martin (80) pour Pau

Avertissements : Hilaire (48), Lopez (57) à Consolat ; Aigouy(18), Kraichi (28) à Pau

Marseille Consolat : Munoz-Abou Demba, Barillon (Mendy,56), Fofana, Amiri.M (c), Mramboini, Hilaire, Amiri Y, Sergio (Niangbo,88), Bozok (Gigliotti, 74), Lopez

Entraineur : Éric Chelle

 

Pau : Kone-Konate, Oswald (c) (Martin,61 ), Aigouy, Malaga, Sanchez- Guerriero, Guyon (Mariz, 75), Gbizie, Kraichi-Romain (Seguret, 32)

Entraineur : David Vignes  

Crédit Photo : LaProvence.