Un final passionnant

[National]

A dix journées de la fin du championnat, la course pour l’accession en Ligue 2 et la lutte pour le maintien sont indécises

Les saisons se suivent et se ressemblent au premier niveau de la hiérarchie du football amateur. Il y a un an, Strasbourg qui était favori, avait dû attendre l’avant-dernière journée de la compétition afin de composter son billet pour la Ligue 2. Cette année, à deux mois de la fin du championnat, sept équipes peuvent faire des rêves d’accession. A la différence de la saison 2015-2016, le troisième du National devra cette année, disputer un barrage face au dix-huitième de Ligue 2.

Relégués de Ligue 2, le Paris FC et Créteil connaissent chacun une saison laborieuse. Ils ne peuvent qu’espérer une série de dix victoires consécutives et un écroulement des trois premiers pour accrocher le wagon de la montée.

Du treizième, Avranches, au dernier, Sedan, la concurrence est âpre. Les Ardennais qui ont battu Châteauroux (2-1), samedi dernier, ont retrouvé le sourire et peuvent se maintenir. La victoire à trois points permet à chaque club de faire une avancée précieuse au classement. A l’approche de la fin de la saison, la pression doit être gérée par les trois premiers et par les quatre derniers du classement. Car la montée et le maintien se jouent aussi dans les têtes.

Après une première moitié de saison réussie, Concarneau promu, s’effondre et aligne une série de défaites. Quevilly Rouen, leader, et Lyon Duchère réalisent un beau parcours et ont les moyens d’accéder à la Ligue 2. Chambly et Boulogne sont en embuscade et ont des arguments à l’heure du sprint final.

Enfin, après une entame difficile et un changement d’entraîneur, Marseille Consolat a effectué une belle »remontada ». Cinquièmes, les joueurs d’Eric Chelle ont les qualités techniques et tactiques pour bien terminer la saison. Certes, il reste dix matches à disputer mais les coéquipiers de Marek Amiri ont l’expérience d’une troisième saison en National. Solides et efficaces dans le jeu, les porteurs du maillot vert peuvent encore gagner des places au classement et faire mieux.

 

Le calendrier de Marseille Consolat

  • à domicile : le 24 mars : Châteauroux, le 7 avril : Pau, le 21 avril : Les Herbiers, le 5 mai : Boulogne, le 19 mai : CA Bastia
  • à l’extérieur : le 17 mars : Chambly, le 31 mars : Epinal, le 14 avril : Lyon Duchère, le 28 avril : Quevilly Rouen, le 12 mai : Belfort

 

Classement à la 24e Journée :

classement Nat Mars17