Quatre points précieux !

DHR : 1er Canton 1 – Consolat 3

Les joueurs de Régis Gandolfo s’imposent logiquement au stade Vallier dans le derby marseillais

Le combat annoncé a eu lieu. Il a été physique et mental. A ce jeu, ce sont les porteurs du maillot vert qui ont pris le dessus sur ceux qui avaient le maillot blanc et rouge.

Battus (2-0) au match aller, en octobre 2016, les coéquipiers de Mebarki, capitaine exemplaire qui n’a pas ménagé ses efforts sur le synthétique de Vallier, ont ainsi pris leur revanche. Ils se sont aussi et surtout relancés dans la course à l’accession en Division d’Honneur. Il n’y aura que deux heureux élus dans chaque groupe et les places qui délivrent le ticket du bonheur seront dures à gagner jusqu’à la fin du mois de mai, dans chacun des groupes.

Sous les yeux de plusieurs joueurs de l’équipe fanion victorieuse de Concarneau, samedi après-midi (1-0), l’équipe deux avait été renforcé par six joueurs du groupe de National, au coup d’envoi.

Salim Ben Boina, Kassim M’Dahoma, Mehdi Nagui, Elias Taguelmint, sorti sur blessure (50e) et premier buteur grâce à un coup franc tout en finesse (12e), Bilel Agueni et Mokhtar Benarbia ont tiré l’équipe vers le haut. Ils ont surtout apporté leurs qualités techniques et leur intelligence tactique face à une équipe qui a certes des qualités, mais qui avait décidé de durcir le jeu et les duels au coup d’envoi.

Les neufs avertissements distribués par l’arbitre, Mr Tir qui a attendu la 41e minute de jeu pour sortir le premier carton jaune du match, sont le parfait témoignage de l’âpreté des duels.

Barbaroux profitait du laxisme de la défense centrale et égalisait sur un coup de tête (23e).

Benarbia trouvait le bas du poteau des buts gardés par Buonamo (33e). Dix minutes plus tard, un coup franc puissant de Mebarki était détourné par une belle claquette de Buonamo. Nagui (35e) croisait trop sa frappe. Ben Boina (31e) allait chercher tel un félin le ballon qui partait sous sa barre transversale.

Bouhafer (66e) qui avait remplacé Taguelmint, éliminait un défenseur et trompait le portier du 1er Canton d’un tir croisé. Après avoir inscrit un but refusé pour hors-jeu (42e) et après deux ballons de break manqué, un centre de Benarbia, auteur d’un bon match, était récupéré par Bouhafer dans le temps additionnel qui libérait ainsi le GS Consolat.

Prochain match dimanche 26 février face à Draguignan, à 15 h, au stade Rive Verte. Venez nombreux encourager cette équipe en route vers la Division d’Honneur !

 

Crédit Photo : La Provence