Pour une place dans l’Histoire

Coupe de France – 1/16e de finale

Les joueurs d’Eric Chelle se déplacent à Rouen pour rencontrer l’US Quevilly Rouen et ont pour objectif la qualification en 1/8e de finale.

Il y a deux ans, au stade Bauer à Saint Ouen, Marseille Consolat s’était incliné (2-0) face au Red Star en seizièmes de finale de l’épreuve reine du football français.

Deux ans plus tard, les voici au même tour de la compétition face à une équipe qui est venu partager les points (2-2) à La Martine, le 9 décembre 2016. Un pénalty raté ne leur a pas permis de battre Quevilly Rouen qui occupe la deuxième place du Championnat National avec un match en moins. Vendredi dernier, les joueurs d’Emmanuel Da Costa ont étrillé Pau (5-0).

Mais, ce soir, les deux équipes se retrouvent dans un contexte différent, celui de la Coupe de France. Certes, au coup d’envoi, Quevilly Rouen est favori. Les Normands ont aussi l’avantage d’évoluer à domicile, au stade Robert Diochon, stade historique des « Diables Rouges » Rouannais. La pression est cependant plutôt sur les épaules des locaux.

Voilà un beau challenge pour les joueurs chers au Président Jean-Luc Mingallon qui sont les outsiders. Ce groupe de compétiteurs dirigés par Eric Chelle et Sébastien Seguin est capable de se qualifier et de se retrouver pour la première fois dans l’Histoire du Club en huitièmes de finale de la Coupe de France et de rentrer ainsi dans le grand livre du football amateur marseillais. Marseille Consolat ferait mieux que l’US Endoume qui avait atteint aussi les seizièmes de finale de la Coupe de France en 1988.

Alors, place au jeu et allez Consolat !

Le match sera diffusé en direct sur Eurosport 2 à partir de 18 h dans le cadre du multiplex Coupe de France

Arbitre Mr Thomas Leonard

Le groupe des 18

Munoz, Boukhit – Wilwert, Barillon, Mendy, Harouna Demba, M’Dahoma – Sergio, Mramboini, Hilaire, Fofana, Yamin Amiri – Bozok, Gigliotti, Diawara, Lopez, Niangbo. Benarbia.

Blessé : Mareck Amiri