Selemani : « j’ai rêvé de la Ligue 1 »

Vendredi, pendant que Consolat sera opposé à Sedan à La Martine, Lorient où évolue l’ancien joueur de Marseille Consolat sera l’adversaire de l’OM au Vélodrome

Il y a douze mois, il portait encore le maillot vert de Marseille Consolat. Parti à Niort en Ligue 2, Faïz Selemani a signé à Lorient lors du mercato estival. National, Ligue 2, Ligue 1, la progression de ce défenseur qui avait inscrit quatre buts en quatre matches en août 2015, a été rapide. Mais Faïz qui aura bientôt 23 ans, garde la tête sur les épaules. Toujours aussi gentil et disponible, il a répondu à nos questions.

Si on t’avait annoncé, il y a un an, que tu jouerais en Ligue 1, est-ce que cela te paraissait concevable ?

J’ai toujours eu confiance en moi et dans mes capacités. J’avais rêvé de jouer en Ligue 1. Le rêve est devenu réalité. Maintenant, je suis bien décidé à saisir ma chance.

Comment s’est passé le contact avec Lorient ?

Il s’est établi avec mon agent. J’ai discuté avec Sylvain Ripoll au téléphone. Il a souhaité me recruter pour évoluer au poste de latéral droit, alors qu’à Niort, je jouais milieu droit. Samedi dernier, j’ai assisté à la défaite de Lorient face à Bastia (3-0), au Moustoir, sur le banc.

Est-ce qu’il y a une grande différence entre la Ligue 2 et la Ligue 1 ?

Oui. Il faut être plus concentré. On doit être plus à l’écoute du coach et des partenaires. Je dois assimiler la philosophie de jeu de l’entraîneur et être attentif. Mon travail de défenseur doit être rigoureux.

Tu suis toujours les résultats de Consolat ?

Bien sûr ! Je n’ai pas été surpris par les bons résultats de la saison dernière. On avait une équipe pour monter en Ligue 2. J’ai par contre été étonné par la fin de leur parcours. Le club connaît un début de saison difficile mais il a tout mon soutien. J’ai confiance en eux. J’espère qu’ils vont sortir de la mauvaise passe où ils se trouvent.