Rolland Courbis : « Il y a la place pour un deuxième club professionnel à Marseille »

L’entraîneur du Stade Rennais félicite le staff et les joueurs de Marseille Consolat pour les bons résultats de cette saison.

Avant de rejoindre ses joueurs dans le car qui devait les conduire à l’aéroport de Marignane afin de prendre l’avion en direction de Rennes, vainqueur face à l’OM (2-5), « Coach Courbis » nous a accordé une brève interview.

Que pensez-vous de la saison de Marseille Consolat ?

Elle est exceptionnelle. Il n’y a pas de secret car cela signifie que le travail paye. Les bons résultats démontrent qu’il y a des gens compétents à tous les niveaux du club.

Avez-vous un message particulier pour Nicolas Usaï et Eric Chelle ?

Je les embrasse. J’avais rencontré avec plaisir Nicolas à Mende, lors du stage de préparation de la saison, l’été dernier. J’avais alors compris qu’il a les compétences et la capacité de réussir à la tête de ce club. Je salue aussi le Président Jean-Luc Mingallon.

Vingt-cinq ans après l’épopée Endoumoise, pensez-vous qu’il y a la place pour un deuxième club professionnel à Marseille ?

Oui, mais à condition d’être bien organisé et de bien préparer l’accession en Ligue 2 et la transition vers le professionnalisme.